La Nintendo Switch est hackée ! – LE BLOG DE CHIP'N MODZ
07.86.91.75.49

La Nintendo Switch est hackée !

Alors que nous vous annoncions il y a quelques jours qu’un « exploit kernel » était disponible sur la Sony PS4, il semblerait que la Nintendo Switch soit elle aussi désormais officiellement « hackée ».

C’est lors du Chaos Computer Club, à l’occasion de la conférence 34C3 que les hackers « Naehrwert », « Pluuto » et « Derrek » ont procédés à une démonstration d’un hack Nintendo Switch.

Pour arriver à leur fin, les trois hackers ont utiliser la technique du « Glitching Setup », consistant à envoyer des « impulsions » électriques aux composants lors du démarrage du système, afin de perturber certaines vérifications cryptographiques au boot de la console. Cela leur a ainsi permis de récupérer tout les binaires et clés de chiffrement. Ensuite, après un peu de code, notre Trio de hacker à finalement réussi à avoir un « accés kernel » de la Nintendo Switch.

Fait assez « drôle »: cette technique s’appuie notamment sur une backdoor créée par Nvidia dans les drivers du processeur graphique, et qui est documentée dans les spécifications techniques... Les hacker se sont d’ailleurs exclamés:

 

« Naehrwert », « Pluuto » et « Derrek » ont ensuite parlé de leur projet « SwitchBrew », permettant l’exécution de code non signé sur Switch. Cet exploit à été publié sur GitHub. Loin d’être parfait, il manque à ce premier « Homebrew » la gestion de l’audio et de l’accélération GPU.

Un « launcher » d’homebrew (type « Hombrew Channel, sans doutes) à également été annoncé par les hackers. Développé en collaboration avec la Team RedSwitched, le projet semble avancer à grand pas, puisque le hacker « libretro » revendique déjà d’avoir lancer le fameux émulateur Super Nintendo « SNES9X » sur la Nintendo Switch.

L’année 2018 semble donc bien partie pour la scène Underground, avec les hack de la Playstation 4, et maintenant de la Nintendo Switch !

Laisser un commentaire